Quelles sont les différences entre un CD et un DVD ?

En apparence, Les CD et les DVD semblent être identiques. Ce sont des disques compacts de 12 cm de diamètre, fonctionnant grâce à la réflexion de la lumière du laser émettant des ondes. Les pulsations émises permettent leur lecture. Leur fonctionnalité est également similaire puisqu’ils peuvent stocker des données sur un support ayant la particularité d’être portable.

Toutefois, il existe des différences notables entre le CD et le DVD. Dans l’inconscient collectif, le CD est utilisé pour la musique et le DVD pour les films, nous allons comprendre pourquoi.

Le fruit d’une évolution technologique

Initialement, le CD ou disque compact a été inventé en 1979, celui-ci permettait de stocker seulement des données sonores, sous forme numérique. La lecture optique de données sur un support portable était totalement novatrice pour l’époque.

Toutefois, le CD ne permettait pas encore de lire des vidéos. La capacité de stockage étant relativement faible, la gravure d’une vidéo était impensable. En 1988, le format CD-ROM a vu le jour permettant de graver sur cette couche métallique diverses données avec une capacité de stockage allant jusqu’à 700 Mo.

En France, le DVD a été commercialisé plus tardivement puisqu’il n’a été sur le marché qu’en 1998. Le DVD comporte plusieurs couches permettant d’accroître sa capacité de stockage, c’est pour cela qu’il devient le format privilégié pour la vidéo.

Cette mise en perspective nous amène à réfléchir aux différences entre un CD et un DVD.

Plusieurs caractéristiques techniques permettent de différencier un CD, d’un DVD. Sachant que chacun a des déclinaisons (gravé définitivement, réinscriptible, protégé…). Nous allons prendre le CD et le DVD dans son terme générique pour établir ces différences.

Les différences entre un DVD et un CD

La capacité de stockage : le CD est utilisé plutôt utilisé pour la musique et pouvait contenir une vingtaine de musiques environ soit environ 700 Mo. Alors que le DVD à une capacité de stockage de 4,7 Go en moyenne. Cette différence est finalement la plus fondamentale, puisqu’elle conditionnera un usage spécifique.

Le système de lecture : le DVD a besoin d’un laser avec une onde plus importante pour être lu, un CD a besoin d’un laser rouge avec une onde faible. C’est pour cela que les lecteurs CD ne peuvent pas lire des DVD ou encore des Blu-ray. En augmentant, la puissance du laser cela permet de passer la première couche et de faire refléter la seconde.

Ces deux systèmes ont révolutionné la manière de stocker des informations.

Des différences adaptées à votre usage personnel

Tous deux comportent un système leur permettant d’être réinscriptibles dès lors qu’ils mentionnent le terme RW.

Lors de votre choix entre un format DVD et un format CD, il faudra déterminer quelle sera votre utilisation. S’il faut utiliser des données autres que de la musique, il faudra nécessairement se porter sur le format DVD.

Toutefois, celui-ci reste plus cher puisqu’il permet plus de stockage et la technologie reste malgré tout plus avancée. Il vous reste également la possibilité d’utiliser des CD-ROM qui quant à eux permettent de graver tous types de données comme expliqué plus haut.

Le choix qu’il conviendra de faire portera également sur la capacité de stockage et son prix. Un DVD peut stocker jusqu’à 17 Go pour les disques les plus poussés, permettant d’inscrire énormément de données dessus. Il existe des DVD à plusieurs faces permettant d’accroître sa capacité de stockage de manière considérable. Le DVD offre plus de possibilités qu’un simple CD.

Désormais, vous possédez toutes les clés pour définir vos besoins, vous avez pu comprendre les réelles différences existantes entre un CD et un DVD. Vous pourrez effectuer un choix conscient en rapport avec vos besoins personnels.