Quelle est la durée de vie d’un CD, DVD et Blu-Ray ?

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les disques optiques ne sont pas immortels, tout comme les êtres humains, ils ont une durée de vie. Ils sont soumis à l’usure, et au passage du temps.

Des matériaux à l’épreuve du temps

Il existe une multitude de disques optiques, regroupant les CD, les DVD et les Blu-ray. La méthode de fabrication de ces disques et les matériaux utilisés jouent un rôle considérable dans leur durée de vie.

Cela pose un véritable problème concernant la conservation des données. Les bibliothécaires ou encore les archivistes ne souhaitent pas les utiliser pour conserver des données sensibles ou à valeur historique.

En, effet, les CD, DVD ou Blu-ray particulièrement les ré-enregistrables demeurent peu fiable si on ne les entretient pas correctement ou qu’on les utilise de manière non appropriée.

Une différence notable de durée de vie

Un disque gravé dépasserait rarement les dix ans. Toutefois, ce délai se trouve raccourci dans certaines situations pouvant se réduire à 2 ou 3 ans. Certaines dégradations empêchent une lecture correcte des informations contenues sur le disque optique.

Lorsque l’on parle disque par pressage, la longévité n’est pas plus encourageante, les colles ne résistent pas. Elles sont sensibles aux conditions climatiques et se dégradent aussi.

C’est un réel problème lorsque nos données personnelles disparaissent à cause de l’usure d’un produit. Les fabricants ont pourtant vanté l’immortalité de leurs produits. Le temps a permis d’établir qu’un tel objet avait une durée de vie plutôt courte, le choix des matériaux est donc essentiel.

Les modèles avec une couche dorée semblent beaucoup plus résistants que les bleutés. C’est pour cela que le marché propose également des disques enregistrables même s’ils sont plus onéreux.

Quels supports est le plus résistant ?

Les Blu-ray ont l’intérêt d’être plus denses que le CD ou le DVD puisqu’ils ont une capacité de stockage importante.

Néanmoins, ils demeurent fragiles. En conséquence, le DVD possède une espérance de vie bien plus importante. Pour autant, cela dépendrait de la marque, des tests ont été réalisés sur les Blu-ray Panasonic, l’estimation de leur durée de vie correspondrait à une cinquantaine d’années.

Cette nouvelle donnée apporte l’intérêt nécessaire pour continuer à sauvegarder des données sur des disques optiques.

La fin du disque optique ?

Face à ce constat, des laboratoires ont voulu créer des supports plus durables. Un Blu-ray a été développé en ce sens, il peut contenir des données sans altération durant 2000 ans. Il est composé d’un matériau insensible à l’oxygène, lui permettant d’éviter l’usure du temps.

Toutefois, avoir un support durable est une chose, développer un lecteur durable en est une autre. À l’ère de la dématérialisation, est-il concevable de créer un lecteur résistant au temps.

De plus, aucun moyen n’existe pour déterminer le degré de résistance d’un lecteur de à l’épreuve du temps. Néanmoins, les laboratoires font des tests en ce sens.

Le disque optique a subi l’évolution technologique des dernières années, il a été délaissé pour des procédés plus durables, plus sécurisé. Si le CD, le DVD ou encore le Blu-ray pouvait garantir une durée de vie significative, pourraient-ils trouver leur public ? À ce jour oui ! D’une part car les consommateurs utilisent encore des lecteurs de disques, et d’autre part parce qu’ils souhaitent revenir à des choses réelles, comme celle de posséder un support CD, DVD ou Blu-Ray.